Indications sur les différents lieux

    Partagez
    avatar
    Date d'inscription : 14/02/2007
    Nombre de messages : 975

    Mon Statut de joueur
    Activité: Présence normale
    Disponibilité RP: Disponible
    Nombre de personnages joués: 0

    le Sam 7 Mar 2015 - 22:26

    Rome



    De simple bourgade qui fut au départ créée au bord du Tibre, sur l'emplacement de sept collines, elle est rapidement devenue une ville immense, puis symbole d'un empire tout puissant. Rome, de par sa beauté, sa force, son influence, sait s'imposer comme la fierté de l'Empire Romain et de tout un peuple. Ses terres fertiles baignées dans son climat méditerranéen en font une cité prestigieuse, qui semble briller de mille feux jusqu'à en faire pâlir de jalousie toutes les autres villes. Son architecture et ses bâtiments somptueux ne cessent d'impressionner les visiteurs et sont là encore la preuve d'une richesse et d'une puissance hors du commun.
    La cité est dirigée d'une main de maître par l'Empereur, ce dernier étant conseillé et aiguillé par le Sénat, et représenté officiellement par ses Légats. Rome ne cesse de croître, élargissant toujours plus ses territoires et se trouve en pleine expansion géographique mais aussi économique. L'Empire possède une armée disciplinée et grandissante, légendaire pour ses nombreuses victoires sur les champs de bataille.
    Véritable cité de vie et d'animations, Rome compte en son sein un Colisée, un immense amphithéâtre où se déroule bon nombre de divertissements. Entre combats de gladiateurs, exécution de prisonniers ou exhibition d'animaux féroces, il est le lieu d'animation par excellence. Des champions trouvent victoire dans ces combats à mort et sont là pour l'honneur de Rome.

    Pourtant, si le cœur même de Rome arbore fière et belle allure, les alentours eux n'ont rien à voir avec le faste de la cité. La pauvreté et le malheur règne et s'accroît à mesure que Rome grandit et s'enrichit. Si certains vivent et survivent, d'autres encore finissent esclaves à la solde de Rome, tandis que d'autres perdent la vie à force de subir de trop rudes conditions de vie. Si les murs entourant la noble cité ne laissent pas voir toute la misère à l'extérieur, elle est pourtant bien présente et même omniprésente.

    LES MURS - Le Mur entourant et protégeant la ville de Rome est nommé le Mur d'Aurélien, nom de l'Empereur qui l'a fait ériger. Cette ouvrage de 11 ans de labeur mesure jusqu'à 10 mètre de haut. Il est parsemé de tours tout les 30 mètres et possède de multiples entrées pour permettre le passage.


    Les lieux de divertissement sont très variés et très appréciés par le peuple qui voit là une merveilleuse occasion de sortir un peu de sa misère quotidienne pour se distraire avec divers spectacles. Du pain et des jeux, qu'est-ce que le peuple pourrait demander de plus ?

    LE COLISEE - Le Colisée est un immense amphithéâtre, emblème de la puissance de l'Empire, où se déroule très souvent de nombreux spectacles. Entre combat de gladiateurs, exécution de prisonniers de guerre ou exhibition d'animaux sauvages, il y a de quoi se divertir. Vu sa construction élaborée, il est même possible de le remplir d'eau pour simuler une bataille navale.

    L'HIPPODROME - L'hippodrome, également appelé "Cirque", était le lieu des courses de chars, un spectacle très apprécié à Rome. Ce spectacle était bien plus impressionnant qu'on ne pourrait le croire, les accidents étaient fréquents.

    LE THEATRE - Bien plus modeste que les deux précédents lieux, le théâtre permet la représentation de pièces racontant des histoires fictives mais mettant en scène bien souvent les Dieux et les Hommes. Les personnages y sont souvent accablés de malheurs, comme pour donner l'impression au public qu'il est bien heureux, lui, dans sa ville de Rome.

    LA MAISON DES JEUX - Parce que les jeux de hasard existaient aussi à cette époque, venez tenter votre chance et peut-être gagner quelques pièces d'or.


    LES LUDUS - Le ludus est le camp d'entrainement et de vie des gladiateurs. Il appartient à une famille dont le maître de maison est appelé "lanista", propriétaire des gladiateurs. Les ludus sont connus, pas toujours bien vu, mais aspirent tous à connaitre le succès grâce aux victoires de ses gladiateurs. Le meilleur gladiateur d'un ludus est appelé "Champion".


    LE SENAT - Bâtiment prestigieux mais guère imposant, le Sénat est le lieu de rencontre d'un conseil ne possédant pas de grand pouvoir décisionnel mais permettant parfois de tempérer ou d'orienter les choix de l'Empereur, tout dépend du caractère de ce dernier.


    LES RESIDENCES - Les pénates de chacun, luxueuses ou délabrées, sont un refuge pour tous. Bien évidemment les quartiers ne se mélangeaient pas. Les plus riches possédaient de grandes villas alors que les plus pauvres s'entassaient dans des petits logis insalubres dans des zones où les épidémies étaient régulières et les incendies dévastateurs (surtout compte tenu du fait que les ruelles étaient étroites, le feu se propageait très vite).


    LE FORUM & SON MARCHE - Le forum est la place publique où les citoyens viennent vendre ou acheter, discuter ou se réunir. C'est un grand complexe architectural comportant généralement un ou plusieurs temples ainsi d'une école et une bibliothèque.


    LES THERMES - Les thermes sont des bains publics, à l'origine inventés par les Grecs. Leur but est évidemment l'hygiène du corps et le soin, mais aussi la rencontre et la convivialité. Véritable centre, les plus grands ne comportaient pas que des bains, mais également de quoi y faire du sport, jouer aux jeux de hasard, lire ou se restaurer. Des esclaves appartenant à l'état y travaillaient et avaient pour ordre de satisfaire tout les désirs des clients. Les bains étaient mixtes.


    LES AQUEDUCS - Les aqueducs sont une brillante invention romaine qui permet d'acheminer l'eau d'un point donné à travers toute la ville, permettant l'approvisionnement des fontaines et des thermes.

      La date/heure actuelle est Sam 23 Sep 2017 - 0:38