À lire absolument

    Partagez
    avatar
    Date d'inscription : 01/09/2012
    Nombre de messages : 403

    le Mar 19 Mar 2013 - 21:40

    Je commence cette section pour permettre à tout le monde de publicité ses lectures favorites. Ici sont acceptés tous types de lectures, un tant soit peu que ça puisse se lire. Depuis des livres, à des BD, en passant par des recueils poétiques. N’importe quoi de lisible. Il faut simplement mettre une image de ce que l'on veut publicité (comme par exemple la couverture du livre) et mettre quelques lignes racontant un peu l'histoire que ça raconte, ou les raisons pour lesquelles on aime ce bouquin. Quelque chose pour attirer l'attention.

    Bon, moi je commence par une série de livre d'une auteure très prolifique:


    L'image est du premier volume. Il y en a vingt!! Et elle est en train d'écrire la suite qui se passe 12 ans après le dernier livre. Pour faire rapide c'est un détective privé, comme dans les polars des années 30, mais lui, il vit à l'époque de Véspasien!! Falco est un romain de l'Aventin, républicain strict, qui fait des boulots comme "Informateur". Cinglant, il a l'oeil vif pour les mystères. Avec une famille pas comme les autres, il est le Patter Familias Extra-Officiel. Dans ses livres se mélangent mystère, humour, meurtres, politique, Histoire. C'est une radiographie de l'époque impériale, vue par un oeil très critique qui vous fera toujours avoir le sourire.

    Voici la partie de derrière du premier livre, celui qui vous accroche et grâce à qui vous voulez continuer à connaître les mésaventures de cette homme que, je suis sûre, vous adorerez:

    "En l'an 70 après Jésus-Christ, depuis la mort de Néron, Rome est en plein chaos : plus que jamais, la lutte pour le pouvoir fait rage. Mais tandis que certains rivalisent, d'autres profitent de la confusion générale pour vider les caisses de l'Etat. Et lorsqu'un sénateur engage le détective privé Didius Falco pour démasquer les responsables, ce dernier accepte plus par goût du risque que par civisme. D'ailleurs sa mission ne manquera pas de dangers, car il semblerait que cette affaire implique de très hauts dignitaires de l'Etat, lesquels entendent bien ne pas s'encombrer d'un vulgaire détective..."

    Les livres ont été écrits originellement en anglais. Cependant, ils existent aussi en français, mais ils sont beaucoup plus dures à trouver.
    avatar
    Date d'inscription : 14/10/2012
    Nombre de messages : 182

    le Mer 20 Mar 2013 - 20:39

    Ah ça a l'air sympa, même si ce genre de bouquins n'est pas trop ma tasse de thé!

    J'vais moi aussi parler d'un de mes bouquins préféré:


    Bref trève de rigolade, plus sérieusement, voilà mon vrai livre préféré. Le niveau n'est certes pas très élevé et ça manque un peu de scènes de coucheries, mais je trouve qu'il est bien prenant et l'univers est assez bien gaulé. Ah oui, et il a un peu un titre à la con. Donc, oui c'est un livre pour enfants, oui j'ai seize ans passé, mais ladys and gentlemens, voici mon livre préféré:


    C'est l'histoire de la princesse nommée Thirrin d'un tout petit royaume loin au nord, appelé à juste titre la Haute-froidurie. Un jour, un général fou venu du sud qui s'est mis en tête de conquérir le monde décide de s'attaquer à cette petite contrée. Le père de Thirrin décide de contrer l'envahisseur et meurt au combat.
    La jeune fille se retrouve donc seule à la tête du pays et s'allie à des peuples étranges pour affronter son ennemi.

    Voilà, raconté comme ça ça fait vraiment conte pour enfant, mais je vous assure que ce bouquin roxe sa mère à poney à travers le Mordor!
    Il est en trois tomes dont un non traduit en français, mais c'est presque une histoire différente à chaque volume (le deuxième raconte l'histoire du fils de Thirrin). Je me disais d'ailleurs que ce livre ferait un exellent forum rpg, mais c'est trop peu connu.
    avatar
    Date d'inscription : 10/07/2012
    Nombre de messages : 578

    le Mer 20 Mar 2013 - 22:06

    Merci pour la presque crise cardiaque Rigborg XD En tout cas, il y a des choses intéressantes dans tout ça, excellent.

    Etonnement, je ne vais pas commencer par un roman, malgré les deux ou trois centaines qui remplissent ma bibliothèque, mais plutôt ce qu'on appelle "un roman graphique". Ici, celui du génial Luis Royo dont les illustrations sont tout simplement bufflantes. Il a ainsi sorti un ouvrage, nommé "Dead Moon".


    Quatrième de couverture : Un conte fantastique grandiose et brutal. L'oeuvre la plus ambitieuse de Luis Royo. Deux héros : une femme, Lune, et un homme, Mars. Deux familles rivales, chacune vivant dans sa forteresse, aux deux extrémités d'une ville qui souffre des conséquences de cette passion.

    Une histoire violente et romantique qui mène à l'Apocalypse, un conte aux saveurs orientales, à la fois gothique et tragique, un clin d'oeil à la disparition de Sodome. Dans cette oeuvre, à la croisée du conte, du livre d'illustration et du roman graphique, Luis Royo allie toutes les techniques, du graphite à l'illustration précieuse, jusqu'à la peinture sur toile de grand format. Bienvenue à Dead Moon.


    D'un avis personnel, disons le clairement : le scénario en lui-même est assez banal et sans surprises. Mais il y a une bonne raison, c'est que tout se base sur l'esthétisme, et quel esthétisme ! Les textes sont très accessibles mais néanmoins bien tournés, poètes sans tomber dans l'incompréhensible, quant aux illustrations... tout simplement un orgasme visuel. L'alliance des mots et des images créé une ambiance toute particulière à ce conte qui, l'espace d'un instant, emporte sans problème vers un univers lointain avec une étonnante facilité. Et c'est clairement un beau livre, en tant qu'objet même. Voilà, et pour finir, l'une de mes illustrations favorites dans cet ouvrage :

    Spoiler:
    avatar
    Date d'inscription : 17/12/2012
    Nombre de messages : 97

    le Ven 22 Mar 2013 - 22:27

    J'ai arqué un sourcil mentalement (ouais, trop la flemme pour le faire réellement xD) quand Rigborg a mis fascination ... J'étais soulagé quand tu as sorti « trêve de rigolade » ! (Même si je dois avoué que j'ai lu la série au complet ... Ne me demandez pas comment j'ai fait ... Ça doit être à cause des trucs surnaturelles et mon esprit a occulté tout ce qui a trait à la romanche xD Je dois avoué que j'ai dû sauté des pages .... xD)

    Bref, j'ai apprécié tellement de livres ! Voici LE livre que vous devez lire absolument *roulement de tambour*


    J'en ai déjà parlé dans le flood, mais c'est une série tout simplement génial. Ceci est le premier tome et si vous appréciez, vous allez être aspiré dans un univers extraordinaire qui vous réservera surprises après surprises. Je ne connais pas les meilleurs chef-d'oeuvres du fantasy, mais cette série ... C'est une des meilleures que j'ai lu (en sachant que je n'ai pas lu toutes les grandes oeuvres ... L'épée de vérité est une des premières séries de fantasy « adulte » que j'ai lu.

    Quatrième de couverture :

    Jusqu’à ce que Richard Cypher sauve cette belle inconnue des griffes des ses poursuivants, il vivait paisiblement dans la forêt de Hartland. Elle ne consent à lui dire que son nom : Kahlan. Dès le premier regard, il sait qu’il ne pourra plus jamais la quitter. Or, elle vient des Contrées du Milieu, territoire séparé d’Hartland par une frontière infranchissable ! Et elle n’est pas venu seule. Désormais, le danger rôde dans la forêt. Des créatures monstrueuses suivent les pas de l’étrangère.

    Seul Zedd, le vieil ermite, ami de Richard, peut lui venir en aide… mais ce faisant, il risque de bouleverser le destin du jeune homme. Car Zedd n’est autre que le grand sorcier, refugié en Terre d’Ouest, que Kahlan vient chercher.

    Ensemble, les trois compagnons vont s’opposer au tyran Darken Rahl qui règne à présent sur les Contrées du Milieu. Rahl est un fou sanguinaire qui projette de détruire le monde à l’aide d’anciens artefacts, les boites d’Orden. Pour tenter de l’arrêter, Zedd fait de Richard le « Sourcier » en lui remettant la légendaire Épée de Vérité. Cette épée lui donne le pouvoir dévastateur de rendre justice, mais l’arme est à double tranchant, car Richard éprouvera la souffrance de tous ceux qu’il tuera…

    Ainsi commence une extraordinaire quête à travers les ténèbres. Au nom de l’amour. A n’importe quel prix.


    P.S : Si vous voulez un avis sur la série, n'allez pas regarder la série télévisée ... C'est une horreur comparée aux bouquins. Mieux vaux lire ! Louez le premier tome dans une bibliothèque proche de chez vous Wink
    avatar
    Date d'inscription : 03/08/2012
    Nombre de messages : 292

    le Mar 23 Avr 2013 - 14:16

    Comme promit, voici la légende de Sant Jordi (ou Saint George en français ^^)

    "Il y a très longtemps, à la ville de Montblanc, aux marécages qui étaient à côté, s'installa pour y vivre un horrible dragon. Il insufflait la terreur à tous les habitants. Bon nombres furent les chevaliers qui essayèrent de le tuer. Aucun n'y parvint. Pour survivre à cet horrible monstre, les habitants de la ville décidèrent de donner chaque jour en sacrifice un animal. De cette façon, vache, chevaux, poules, porcs, tous les animaux de la ville disparurent.

    - Et qu'est-ce qu'on fait maintenant? - se demandèrent-ils.

    Ils prirent la plus difficile des décisions: donner un de leurs enfants. Chaque jour, au centre de la place, un chaudron énorme, contenant des petits papiers avec le nom de tous les enfants ayant moins de 15 ans, était installé. Alors, une main innocente retirait un petit papier avec le nom de l'élu pour la journée. On ne put compter le nombre de pleurs et de suppliques de part des parents dont les enfants avaient été choisit. Mais ils ne pouvaient rien faire. C'était la loi.

    Un jour le malheur s'abattit sur la maison du roi. Sa fille unique avait été choisie. Il supplia, il pleura, il offrit même des bijoux et de l'or aux habitants pour sauver son unique enfant.

    - Hier mon fils fut sacrifié, maintenant la princesse a été choisit. Elle ne peut y échapper - lui disaient certains.

    - La loi est la même pour tout le monde - disaient d'autres.

    Le roi ne put rien faire et dû obtempérer. La jeune fille, avec plein de courage, défila le long de la grande rue qui portait du palais aux portes de la ville sans montrer le moindre signe de tristesse. Les habitants étaient tristes de perdre ainsi leur princesse, mais c'était elle ou la ville entière. Le roi accompagna sa fille jusqu'au marécage et dû la laisser là-bas. Il se cacha non loin pour pouvoir assister aux derniers instants de sa fille. La demoiselle était là, toute seule, attendant l'arrivée de son bourreaux. Tout à coup les eux boueuses et répugnantes du marécage commencèrent à bouger. On vit en premier une pâte, puis une autre, la queue, le corps et finalement la tête monstrueuse du dragon. Il ne tarda pas à voir la jeune fille, son déjeuner. Il se roua vers elle à toute vitesse, tout semblait perdu pour la belle princesse. Mais c'est alors qu'un chevalier apparu. Un beau jeune homme, vêtu d'une armure argentée qui brillait de mille feux grâce aux rayons du soleil, sur son cheval blanc, lance en main, galopa à toute allure vers le dragon pour le combattre. C'était une lute inégale. Plus d'une fois on cru que le chevalier allait être aplati comme un moustique par le dragon. Mais, dans un mouvement, avec toutes ses forces... NYAC! Il transperça le cœur du monstre avec sa lance. Dans un dernier rugissement le dragon tomba à terre et mourut.

    Ce fut un unique cri de joie qui s'entendit de la ville quand ses habitants virent le dragon tomber. Le roi courut vers sa fille et la pris dans ses bras, heureux de la voir en vie. Les gens riaient, dansaient, sautaient de joie. Le monstre était mort!!! Du sang versé par la blessure mortelle du dragon se format une flaque et de cette flaque naquit un rosier, qui fleurit à l'instant s'emplissant de magnifiques roses rouges. Le pro chevalier en pris une et la lui donna à la princesse.

    - Tenez princesse, c'est pour vous.

    Le roi s'approcha de l'homme qui venait, non seulement de sauver sa ville, mais aussi sa fille.

    - Chevalier. Je vous remercie amplement de ce que vous venez de faire. Quel est votre nom?

    - Jordi, votre majesté.

    - Bien, pour te remercier de ce que tu viens de faire, je te donne la main de ma fille et la moitié de mon royaume.

    Les cris de joies des habitants se firent entendre à nouveau, mais le Chevalier arrêta la joie.

    - Je ne veux pas vous offenser, je suis très honoré de ce que vous venez de m'offrir. Mais je ne peux pas accepter. D'autres villes et d'autres gens ont encore besoin de mon aide. Je dois partir- et avec un grand sourire, le chevalier monta sur son cheval blanc et s'en alla vivre d'autres aventures.

    Dans l'air de la ville de Montblanc l'odeur nauséabonde du marécage ne se sentait plus, il ne restait qu'une agréable odeur à rose.
    "

    C'est un conte médiéval qui nous est parvenu jusqu'à nos jours et qui a inspirer une très belle tradition dans la Catalogne ^^

    Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 24 Nov 2017 - 10:23